Media

Golden Age Aviation dans les médias


14 août 2014

Cliquer sur l'article pour le visionner ↓




13 février 2013

« Ces merveilleux fous du volant dans leurs drôles de machines ! » Chacun a encore en mémoire, ce formidable film avec le regretté Jean-Pierre Cassel dans l’un des rôles principaux. Depuis 1920, évidemment que de chemin parcouru. Mais l’aviation légère reste, au 21ème siècle, une affaire de bénévoles et de…passionnés. En France, ce secteur repose encore beaucoup sur le bénévolat. Cette force remonte aux années 30 quand la France s’emballait pour l’aviation populaire ! Sans le bénévolat, beaucoup d’aérodromes ne pourraient pas fonctionner. Le système français fait même des émules : les américains cherchent à le copier.

PHOTO-PETIT-DEJEUNER-AVIATION-LEGERE

Quant aux entreprises, elles sont, certes, petites mais leur chiffre d’affaires se compte en centaines de milliers d’euros. En prenant les commandes d’un avion, vous découvrez une troisième dimension, qui vous fait vibrer tout le corps. « La plus belle et la plus grande des sensations, c’est le vol solo, le premier vol sans instructeur » avoue Alexandre Kratz.

La suite de l'article ICI